Skip to main content

Voici la recette des storzapretti écrite dans l'Inventaire du Patrimoine Culinaire de la France par

Le Conseil National Des Arts Culinaires, Albin-Michel, 1996

Achetez le livre
recette-authentique
storzapretTi

Storzapretti : les meilleures boulettes végées de Bastia

Les storzapretti, ou sturzapreti, sont des boulettes de blettes, ou d'épinard, et de brocciu gratinées au four dont les Bastiais raffolent.
Un mélange à base de blettes, de menthe et de persil hachés mêlé à de la purée de pommes de terre, de brocciu et d'œufs permet de confectionner des boulettes, roulées dans de la farine et plongées dans de l'eau bouillante.
Puis elles seront disposées dans un plat et gratinées au four. A ne pas confondre avec les strozzapreti qui sont des pâtes sans œufs de type penne.
Plat typique de Bastia et de ses alentours, les storzapretti s'apparentent à des quenelles et des gnocchis. Leurs nom signifie littéralement “étouffe-curé” ! La légende raconte qu’elles auraient été créées par des bergers.
Temps de préparation 30 min
Temps de cuisson 30 min
Temps total 1 h
Type de plat Accompagnement, Plat principal
Cuisine Française
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • Feuilles de blette700 g de vert de blette ou 1 kg d'épinards
  • brocciu400 g de brocciu
  • oeuf3 oeufs
  • herbes-aromatiquesfines herbes selon le goût
  • Fromage râpé100 g de fromage râpé vieux brocciu de Sartène ou fromage râpé classique
  • Farinefarine
  • SelSel
  • PoivrePoivre du moulin
  • Huile d'olive1 c. à soupe d'huile d'olive ou beurre

Instructions
 

  • Etape 1 :
    Si l'on choisit les épinards, les équeuter en les tenant par la feuille et en tirant la tige à rebours, ce qui entraîne aussi la grosse nervure centrale. S'il s'agit de blettes, séparer simplement le vert des cardes.
    Dans les deux cas, laver à grande eau, jeter dans de l'eau salée en ébullition, égoutter à la reprise de l'ébullition, passer immédiatement sous de l'eau froide pour raffermir et pour reverdir; presser fortement entre les mains pour essorer à fond.
    700 g de vert de blette
  • Etape 2 :
    Couper le bloc obtenu en très fines tranches, dans un saladier (plus les tranches seront minces, plus le hachis sera fin).
    Ajouter le brocciu, en écrasant à la fourchette, puis les œufs battus en omelette, les herbes finement ciselées ou hachées. Saler et poivrer.
    400 g de brocciu, 3 oeufs, fines herbes, Sel, Poivre du moulin
  • Etape 3 :
    Prélever des portions de la grosseur d'un œuf, les façonner en boulettes, entre les mains, les rouler dans de la farine, les poser sur une assiette farinée.
    farine
  • Etape 4 :
    Dans une sauteuse large, porter à ébullition de l'eau salée, la ramener à simple frémissement, mettre quelques boulettes à pocher (pas trop à la fois car elles ne doivent pas se toucher).
    Lorsqu'elles remontent à la surface, les retirer avec l'écumoire, les poser sur papier absorbant. Pratiquer de même jusqu'à épuisement des boulettes préparées.
    Pour terminer leur cuisson on peut, pendant qu'elles sont encore chaudes, les disposer dans un plat à four huilé et les couvrir de la sauce du plat qu'elles doivent accompagner, puis de fromage râpé, ou bien les parsemer simplement de fromage râpé, en remplaçant la sauce par des noisettes de beurre.
    Dans les deux cas, introduire dans le tour, sous la voûte allumée, le temps que la surface gratine.
    100 g de fromage râpé, 1 c. à soupe d'huile d'olive
Keyword authentique storzapretti, boulettes vegetariennes, recette beignets, recette boulettes, recette storzapretti, recette végétarienne, storzapretti
Alors cette recette ?Laissez un avis !

Vins Blancs conseillés

Coteaux du Cap Corse blanc (AOC)

Meilleurs millésimes :
2006 / 2007 / 2009 / 2011

Cépage(s) :
Vermentino

Vin de Corse Figari blanc (AOC)

Meilleurs millésimes :
2005 / 2006 / 2007 / 2009 / 2010 / 2013

Cépage(s) :
Vermentino

Vin de Corse Sartène blanc (AOC)

Meilleurs millésimes :
2005 / 2006 / 2007 / 2009 / 2010

Cépage(s) :
Vermentino

Porto-Vecchio blanc (AOC)

Meilleurs millésimes :
2006 / 2007 / 2009

Cépage(s) :
Vermentino

Laisser un commentaire